Nous recherchons des exploitations laitières avec stabulation entravée pour une étude de 30 minutes

  • 18.11.2021

Ensemble contre la résistance aux antibiotiques !

Une étude sur la résistance aux antibiotiques a été lancée à la faculté Vetsuisse de l’Université de Berne en septembre. Avec cette étude, Belinda Köchle, doctorante à l’Université de Berne, souhaite déterminer si les facteurs généraux de gestion du troupeau comme le mode de détention ou l’affouragement influent sur la résistance aux antibiotiques. Le risque que des bactéries résistantes soient transmises d’une vache à l’autre sera aussi examiné concrètement. Gérez-vous une exploitation laitière avec stabulation entravée et souhaitez-vous apporter une contribution importante à la lutte contre la résistance aux antibiotiques ? Si oui, annoncez-vous pour participer à l’étude !

Principales conditions de participation :
Une vache doit avoir été traitée avec des antibiotiques au cours des 3 à 7 derniers jours, et ce « systémiquement », à savoir que l’antibiotique a été injecté (sous la peau, dans le muscle, dans le sang) et peut se diffuser dans tout le corps. Les exploitations qui n’ont pas traité de vaches dans le délai susmentionné, mais qui souhaitent participer à l’étude sont priées de s’annoncer dès maintenant. 

Nous recherchons 280 exploitations laitières avec stabulation entravée dans toute la Suisse.

Inscription ou questions sur le projet par téléphone/WhatsApp 076 240 00 97.
Courriel : belinda.koechle@vetsuisse.unibe.ch ou sur www.vetstudie-unibern.ch